Gestion du stress en situation d’urgence pour les infirmiers ?

Le travail médical se caractérise par son efficacité ou son rendement. Lorsqu’une situation d’urgence se présente, le stress peut subitement s’installer dans cet environnement de travail.

Pour cela, en tant qu’infirmier, vous serez confronté à deux grands problèmes à savoir, la prise en charge du cas d’urgence et de vous libérer du stress qui vous assaillit dans ces moments. Comment gérer les deux dans de pareilles situations ?

Gestion du stress en situation d’urgence pour les infirmiers ?

Cet article, destiné à tout le personnel de santé (urgentiste, aides-soignants, médecins ou infirmiers…) Pourra servir valablement à sauver des vies et rétablir une sécurité sanitaire normale.

Quelles sont les causes du stress en situation d’urgence ?

Plusieurs situations peuvent être à l’origine du stress. Parmi les plus courantes, nous pouvons citer entre autres :

  • la surcharge de travail,
  • une urgence vitale sur une personne (jeune, âgée, vulnérable ou mourante…),
  • les imprévus ou désordres professionnels (troubles, tensions avec un patient),
  • les conflits au sein du staff médical,
  • et les agressions physiques, morales, sensorielles ou émotionnelles subies sur le lieu de travail.

Plusieurs situations sont capables de provoquer le stress pendant une situation d’urgence. De ce fait, il convient de canaliser cette émotion afin de ne pas manquer à son devoir et faire une faute grave.

Comment gérer efficacement le stress pour les infirmiers ?

Face à une situation d’urgence, en tant que personnel de santé, vous êtes appelés à gérer la situation comme un professionnel. Pour cela, voici quelques indications capables de vous accompagner dans la gestion du stress.

Réussissez à conserver votre position d’infirmier

En aucun cas, vous ne devez perdre votre esprit ou votre statut de soignant. Vous pouvez exceptionnellement vous ressentir débordé ou troublé, mais ne vous affaiblissez pas de peur que la situation d’urgence ne vous échappe.

Usez des techniques professionnelles

Vous devez communiquer avec vous-mêmes et essayez de bannir de votre esprit la faiblesse ou les méfaits que le stress crée en vous. Mettez-vous dans une prédisposition positive pour la tache qui vous attend. Déchiffrez votre propre comportement afin qu’il puisse vous aider à vaincre et à surmonter ce stress.

Cela vous permettra aussitôt de combler vos peurs et de vous réconforter. Focalisez-vous aussi longtemps que possible sur le comportement du patient afin qu’il vous donne des signes de confiances sur sa santé. Cela vous rassurera. Procédez s’il le faut à une auto thérapie instantanée.

Le comportement du patient doit constituer un maillon utile pouvant vous accorder une motivation efficace.

Maintenez la communication et l’interaction

Elle se fait d’une part entre vous et vos collègues et d’autre part entre vous et vos patients. Cette communication pourra vous permettre non seulement de mieux canaliser une prise en charge adéquate de la situation d’urgence, mais aussi un relais efficace entre tout le staff médical en place.

En définitive, gérer le stress pendant une situation d’urgence, s’assimile à une sorte de course pendant laquelle l’athlète se rend compte que sa chaussure se décolle ou menace de quitter de son pied.

En médecine, en tant que professionnel, vous êtes appelé à concilier les deux situations et tenter de rééquilibrer les choses par la suite. Gérez votre stress tout en restant focalisé sur la situation d’urgence en jeu. Vous ferez de cette façon preuve de professionnalisme envers votre patient.


Articles connexes :

Comment se protéger des autres quand on est une éponge ?

Le mal-être grandissant du personnel médical: que faire ?